Post with image

3 ans d’écart

14639744_1007983139312922_4084492497116246209_n

3 ans d’écart.

Je m’étais toujours imaginé avoir des enfants plutôt d’âges rapprochés.
Ni trop, ni trop peu. Pour moi avant même d’être enceinte du premier,
3 ans je trouvais cela parfait. L’aîné entre à l’école et prend sa place de « grand »
alors que le nouveau venu reprend le statut du bébé de la famille.

Vous êtes deux et vous avez 3 ans d’écart.

Vous avez 3 et 6 ans.
Aujourd’hui Sören a l’âge qu’avait son grand frère quand il est né.
Et tout à coup je me demande comment j’ai pu penser que Liam
était grand quand il est devenu grand frère.
Je le voyais si grand a 3 ans, encore plus quand il est devenu l’aîné.
Et quand je vois Sören aujourd’hui, je me dis que je n’aurais pas pu recommencer.

Je le vois encore si petit lui.. au même âge qu’avait Liam.
C’est fou.. ma perception a tellement changée.
A cette époque çi il y’a 3 ans, je mettais au monde un nouveau bébé.
Et 3 ans après la naissance de ce bébé, il sont toujours 2 et seulement 2.
Pas de nouveau venu à l’horizon.

Après tout même si cela a été difficile, elles vous vont bien ces 3 années d’écart.
Même si je me suis souvent dit ensuite que vraiment, 4 ans ca aurait été mieux.
Enfin mieux, non mais plus facile, peu être.
Cette relation est si particulière.
Vous grandissez ensemble. Un plus petit et un plus grand.
Vous avancez main dans la main et cette relation si jolie de frères que vous avez..
J’en suis si fière.

Finalement, 3 ans d’écart, c’était parfait.

Et maintenant ? 😉