Post with image

Elle serait comment, la vie sans eux ?

pp

Parfois, y’a des soirs, comme ce soir, après une dure journée, je ferme la porte de leur chambre
et je souffle un bon coup. Cette journée est enfin terminée, j’ai bien mérité ma soirée !
Et puis je réfléchi, qu’ai-je fais pour moi aujourd’hui ?
Et bien on s’est baladé, on a sculpté une citrouille, on .. non non, pour MOI j’ai dis.
Qu’est ce que j’ai fais aujourd’hui pour prendre soin de moi, pour me détendre,
quelque chose d’égoïste, quelque chose que je ne partage pas, un truc de fille, un truc perso,
un truc pour moi. Rien..

Et puis je me demande.. que serait la vie sans eux ? Que serait ma vie si je n’avais pas d’enfants ?

Voyons voir, on est vendredi soir, il est 20h30. Et bien je serais certainement avec des copines,
au restau ou bien avec mon homme au ciné en amoureux, avant un ptit verre dans un pub sympa. Demain, samedi, je ferais la grasse mat’ puis on irait bruncher le long de la seine.
S’en suivrait une aprem shopping et un tea time dans un salon de thé bien au chaud.
Le soir on se ferait une soirée cocooning avec un plateau télé, un bon film, du pop corn et
la nuit devant nous, sans se soucier d’un reveil matinal le lendemain.

Oui tout çà, c’est trop fun, c’est juste trop bien et franchement, j’en rêve !
Je rêve de ce week end cocooning,copines et restau sans kids, juste nous, comme avant.

Mais le reste du temps ? J’irais au travail la semaine, je rentrerais à la maison rejoindre
mon homme et ainsi de suite, chaque jour à peu près pareil au final.
Le week end on sortirait oui mais, on ferait quoi d’autres ? Toujours un peu la même chose là aussi..
Je passerais mes journées à m’occuper des enfants des autres et puis je rentrerais retrouver 
ma maison vide.

Vide de rires d’enfants
Vide de cris, de chamailleries entre frères
Vide de leur odeur, de leur parfum
Vide de leur jouets, de leurs doudous
Vide de leurs gâteaux, de leurs pome’pote
Vide de leurs minuscules vêtements
Vide de ces ptits chaussons d’indiens taille 21
Vide de leurs câlins et de leurs bisous
Vide de leurs mots d’amour
Vide de leurs yeux qui pétillent
Vide de leurs dessins animés
Vide de leurs lits douillets à leurs tailles
Vide

Vide d’eux
Ma maison serait vide
Je serais vide
Mon coeur serait vide
Vide d’amour maternel

Ma vie serait vide

Alors une fois tout le monde couché, le calme retrouvé..

Elle serait comment, la vie sans eux ? Bien trop vide..