Post with image

Ses premières vacances sans nous

Cette année les vacances, c’est un peu compliqué. A cause de notre déménagement (je t’en parle très vite ! ), impossible pour nous d’offrir aux enfants des vacances à la mer ou à la montagne. De plus, 2 mois de vacances d’été.. et bien il faut les caser ces ptites choses pendant que papa et maman bossent et attendent avec impatience leur tour pour la slowlife.. 😀 Un vrai casse-tête..

Tout cela nous a mené à nous demander si il n’était pas temps pour Liam d’aller passer des vacances chez ma maman, en Belgique, à Bruxelles. Pour une question d’organisation d’abord mais aussi ensuite pour qu’il ai la chance de passer des moments privilégiés et sans moi chez sa nanou. Découvrir vraiment ce pays qui fait partie de ses origines et finalement, (re)découvrir réellement ma maman. Il la connaissait déjà bien sur mais depuis qu’il est né nous y allons par courts séjours de 2 ou 3 jours maximum et à chaque fois on fait un peu le tour de la famille alors rares étaient les moments privilégiés. C’était donc l’occasion d‘allier praticité et souvenirs 🙂

C’est comme cela que je me suis retrouvée un samedi matin, gare du nord avec mon ptit « ket » (c’est du jargon bruxellois, mon ptit mec ) et sa valise à roulettes fraîchement reçue de la part d’Auchan pour l’occasion. ( D’ailleurs reste bien jusqu’à a fin, j’ai une surprise… 😉 )

Il avait tout préparé, il était excité et à la fois plein d’appréhensions. Premières vacances seul, sans papa, sans maman ni Sören. Et en plus, loin de Paris. Dans un autres pays. La notion de distance et de voyager à l’international l’a beaucoup interpellé pour une fois, il en a vraiment prit conscience pour le coup.

On a passé le W.end ensemble, le temps qu’il apprivoise sa chambre, qui était mienne il y’a 10 ans encore. Il a essayé de passer outre sa timidité, il a commencé à tisser un lien avec ma maman. Le dimanche nous sommes allés passer une journée au bord de la mer du nord où j’ai pu pour la toute première fois lui faire découvrir le petit gout salé des vacances de mon enfance. Beaucoup d’émotions pour moi de le voir chevaucher un cuistax, le voir creuser dans le sable comme je l’ai tant fait, lui offrir une glace sur la digue face à la mer du nord qui est si belle en été.

Je suis repartie le lundi matin direction Paris pour aller bosser. J’ai laissé à Bruxelles un Liam avec la gorge nouée et la voix remplie de sanglots. Pas facile pour lui de laisser maman partir loin de lui, pas facile de devoir faire face à ses craintes et prendre sur soi. Pas facile pour mon grand réservé de devoir s’extravertir un peu plus. J’avoue, ma gorge aussi était nouée. Première fois qu’il était si loin de moi pendant 1 semaine.

Depuis que les garçons sont minuscules nous les laissons régulièrement à mes beaux-parents qui habitent à 15km de chez nous. Easy. Mais là, 500 bornes c’était le grand saut..

On s’est appelé, ma maman m’a tenu un carnet de voyage chaque jour par messenger, je savais TOUT 😀 Ils sont retournés à la mer, il a été plus que gâtés, ferme pédagogique, musée du tramway, tout pour son bonheur quoi ! Le roi du pétrole !

J’ai retrouvé un ptit gars bien dans ses baskets, fier d’avoir passé cette semaine de vacances loin de chez lui, rempli de beaux souvenirs avec ma maman. Il y’a eu des petites situations cocasses qui lui feront de drôles de souvenirs, entre le choc des cultures, il n’y a qu’un pas ! Quand ma maman lui proposait un « Bic » par exemple.. pour un stylo. Ou qu’elle lui proposait du « cramique« , qui est un pain au raisin tranché. Quand il entendait « ouitte » quand les gens veulent dire « huit« .. ca m’a beaucoup fait rire mais surtout fait si plaisir que Liam passe du temps dans ma belle Bruxelles.

Et puis en rentrant à Paris, je l’ai trouvé changé.

Il avait un ptit truc différent.

Il avait grandit.

{ Merci maman, je sais que tu lira cet article <3 }

————————————————————————————————————–

Et maintenant je te propose un joli concours en partenariat avec Auchan pour gagner le même sac trolley que Liam avec sa trousse assortie, parfait pour les ptits w.ends ou pour aller à l’école 🙂 Il est vraiment parfait, je suis très surprise de la qualité, notamment celle des roues qui ne bougent pas d’un poil et sont très robustes !

Pour la rentrée scolaire 2017 ils ont sorti 3 gammes, histoire de filles, street code et young attitude.

C’est donc le sac trolley street code et sa trousse assortie que je te propose de gagner sur ma page FB ! Viens, suis-moi par ici 😀